skip to Main Content

Les aides financières à la garde à domicile, un sérieux coup de pouce pour financer la nounou

aides financières garde à domicilePour vous aider à payer le salaire de la nounou et les charges associées, il existe différents types d’aides financières garde à domicile :

  • l’aide « Complément de Libre choix du mode de garde » qui se décompose en deux volets : l’ aide CAF au paiement des charfes sociales et une aide Pajemploi à la garde à domicile versée directement sur votre compte
  • des aides financières données par d’autres acteurs : villes, régions, entreprises, CE…
  • et un crédit d’impôts « Emploi d’un salarié à domicile » qui couvre 50% des dépenses de la garde

A combien s’élèvent-elles ? Sont elle ouvertes à tous les foyers ? Comment les percevoir ? Petite revue de détail.

Premier élément des aides financières Garde à domicile : le « Libre choix du mode de garde » (CAF et PAJEMPLOI)

L’aide Libre Choix du mode de garde est composée de deux aides financières garde à domicile distinctes, qui sont d’un grand secours pour financer ce mode de garde !

En garde partagée, chacun de ces deux volets est versé POUR CHAQUE FAMILLE, en fonction de la quote-part payée par chacune.

Pajemploi vous verse une aide financière tous les mois sur votre compte bancaire

La PAJE (Pajemploi) vous verse tous les mois le 1er volet de l’aide « Complément de Libre Choix du Mode de garde« , directement sur votre compte bancaire, quelques jours après la déclaration Pajemploi du salaire de votre nounou à domicile.

Le montant de cette aide versée par Pajemploi varie en fonction de vos ressources financières de 177 à 467 € (si votre dernier enfant a moins de 3 ans) et de 88 à 234 € (s’il a entre 3 et 6 ans). Cette aide est de plus majorée dans certains cas (garde de nuit ou parents handicapés).

Cette aide disparaît lorsque votre dernier enfant atteint ses 6 ans.

Vous voulez connaître directement le montant des aides financières dans VOTRE cas, avec VOS horaires en quelques minutes, et VOS revenus sans faire de calcul ?
Notre simulateur de salaire et de coût de la garde fait ce calcul à votre place!

L’aide CAF Garde à domicile est une aide au paiement des charges sociales de la nounou

Deuxième volet de l’aide « Complément de Libre Choix du Mode de garde » : l’aide CAF au paiement des charges sociales est déduite directement du montant de charges sociales que vous devez payer et donc finance une partie des cotisations sociales de votre nounou à domicile

Le montant de cette prise en charge des cotisations sociales liées à l’emploi d’une nounou dépend du niveau des charges et de l’âge de votre enfant : elle est en effet de 50% du montant des charges sociales (AVANT abattement de 2 €), plafonnée à 448 € pour un enfant de moins de 3 ans et 224 € si votre dernier enfant a entre 3 et 6 ans (et ce quels que soient vos revenus).

Elle n’est plus versée après les 6 ans du dernier enfant gardé.

Vous pouvez également percevoir d’autres types d’aides autre que Pajemploi pour vous aider à financer la garde à domicile

Vous pouvez percevoir par exemple des aides financières garde à domicile municipales, départementales…

En effet dans certaines cas votre région, département, ville vous verse des aides financières pour la garde à domicileparfois pour compenser le nombre faible de places en crèche ou pour aider à financer l’emploi d’une nounou plus coûteux dans ces régions densément peuplées.

Renseignez-vous auprès de la mairie de votre domicile.

Le monde professionnel aide parfois aussi à payer la garde d’enfants à domicile

Dans le secteur privé existe des aides financières garde à domicile ou plus largement Petite enfance

Certaines entreprises ou certains CE versent une aide sous forme de CESU Petite enfance pré-financés

Cette aide dédiée à la garde de vos enfants (de moins de 6 ans) est souvent co-financée par vous et par l’entreprise (c’est-à-dire qu’un montant est prélevé sur votre salaire et vous est ensuite restitué sous forme de CESU – chèques emploi service pré-financés), et dépasse rarement 1800 € annuels, montant maximal défiscalisé.

Dans le secteur public aussi existe des aides financières à la garde d’enfants

En effet, l’Etat aide ses agents pour la garde d’enfants sous forme de CESU fonction publique

Ces CESU fonction publique petite enfance (chèques emploi service pré-financés) peuvent atteindre, suivant les revenus des agents de la fonction publique concernés,  655 € par an et par enfant, ce qui n’est pas négligeable  pour vous aider à financer la garde de votre enfant.

Vous pouvez rémunérer directement votre garde d’enfants à domicile avec ces CESU pré-financés.

Vous avez déjà oublié le début de cet article ?
Pas de panique ! Notre simulateur de salaire et de coût de la garde calcule automatiquement le montant des aides auxquelles vous avez droit !

L’aide garde à domicile la plus importante est donnée par l’Etat sous forme de crédit d’impôts

Tous les parents employeurs de nounous à domicile, quels que soient leurs revenus, bénéficient d’un crédit d’impôts garde d’enfants à domicile : ce crédit d’impôts couvre 50% des dépenses de garde à domicile, avec toutefois un plafond de 50% de 13500 à 15000 € (18000 € la première année d’emploi)

Contrairement au crédit d’impôts accordé pour l’emploi d’une assistante maternelle, en plus d’être sans condition de ressources, ce crédit d’impôts ne dépend pas de l’âge de l’enfant gardé.

Enfin, vous bénéficiez d’un abattement de charges patronales

Tous les particuliers employeurs bénéficient d’un abattement de charges patronales, afin de réduire le montant des cotisations sociales à régler à l’URSSAF Pajemploi. Cet abattement, dans le cas de la garde à domicile, est de 2 € par heure, et porte sur 90% des heures (heures de travail effectives) car il ne s’applique pas aux heures réglées au titre des congés payés. Il est de plus limité à la quote-part de charges sociales effectivement payées par les parents.

Vous employez une assistante maternelle ?
Renseignez-vous sur les
aides financières pour l’emploi d’une assistante maternelle
sur Zen avec mon Assmat.

Pour ne rien rater, recevez nos articles et conseils par mail 🙂


Tous les mois, les changements légaux ou sociaux, des conseils et astuces pratiques de nos experts, les échéances à ne pas rater...
Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic.
Nous ne communiquerons votre adresse mail à aucun tiers conformément à notre poltique de confidentalité

[/vc_column][/vc_row]
Back To Top