skip to Main Content

Embaucher en période de confinement : des difficultés inédites !

Marie avait prévu en ce mois d’Avril 2020 d’embaucher une garde d’enfants à domicile mais le confinement complique sérieusement les choses… La garde d’enfants de Florence a commencé à travailler le 9 mars, une semaine avant le confinement et est donc en période d’essai. Mais que devient cette période d’essai avec le confinement ? Nicolas a signé un contrat de travail avec une nounou à domicile qui devait commencer son travail le 14 avril. Mais il ne peut plus la faire venir car sa présence au domicile serait vraiment de trop, les deux parents télétravaillant. Comment gérer toutes ces situations ? Nos réponses

Vous souhaitez embaucher une garde d’enfants mais vous n’avez pas encore trouvé la perle rare ?

Comme Marie, vous souhaitez embauche une garde d’enfants, afin de la faire travailler dès que le confinement sera fini. Comment faire pour trouver la personne idéale ?

Pour les entretiens d’embauche, pensez visioconférence

Première étape de ce recrutement : l’annonce de recrutement de garde d’enfants.

De ce côté là, les mêmes « filières de recrutement » de la garde d’enfants fonctionnent toujours : annonces dans les commerces de proximité (boulangerie, alimentation), sur les sites Internet d’annonce, auprès de Pôle emploi.

Par contre, la suite sera un peu différente de d’habitude : plutôt que de rencontrer la salariée en personne, et ainsi de lui faire prendre des risques et d’en faire prendre à votre famille, il est conseillé de faire un entretien de recrutement de la garde d’enfants en visioconférence. Les candidates peuvent utiliser leur téléphone pour cela, ou un ordinateur si elles en ont un à disposition.

Il faudra ensuite vérifier ses références

Le « feeling » est plus dur à ressentir en visioconférence qu’en présentiel donc si son CV semble impeccable, son expérience intéressante, et qu’elle correspond aux critères recherchés, mais que vous n’êtes pas certains que c’est la bonne candidate, appuyez-vous plus que jamais sur ses employeurs précédents pour confirmer cette impression. Demandez-lui ses références, et appelez-les : ils sauront sans doute vendre les qualités de leur ancienne nounou, mais aussi vous parler honnêtement de ses défauts 😉

Vous avez trouvé la personne parfaite : comment l’embaucher ?

Si vous avez trouvé la candidate idéale, n’hésitez pas à lui faire rapidement une proposition d’embauche. Même en cette période de confinement, les super gardes d’enfants trouvent très rapidement des employeurs.

Elle accepte ? Super. Mais comment formaliser cette embauche alors que vous ne connaissez pas la date réelle de sa prise de poste, « après le confinement ».
Pour résoudre ce problème, il y a une solution : rédigez une lettre d’embauche de garde d’enfants avec une date probable de début de contrat, mais en précisant bien que cette embauche est soumise à la fin du confinement, et sera donc reportée si celui-ci est prolongé !

Horaires, salaire, contrat : par où commencer ? comment les calculer ?
Découvrez les outils qui calculent tout automatiquement dans votre cas et les documents qui vous guident pas à pas ! Ils sont dans nos formules Embauche

Vous avez embauché une garde d’enfants qui n’a travaillé que quelques heures avant le confinement ?

Et oui : vous avez embauché la garde à domicile de vos enfants le 9 mars et avez dû lui dire de cesser de venir dès le 16 mars, car votre fils est asthmatique et que vous ne souhaitiez pas lui faire prendre de risque. Comment gérer cette situation ?

La période d’essai est automatiquement prolongée par l’absence de la garde d’enfants

Si vous avez bien signé un contrat de garde d’enfants, ou une lettre d’embauche, prévoyant une période d’essai, rassurez-vous : la période d’essai de la garde d’enfants est automatiquement suspendue le temps de son absence, quel que soit le motif de cette absence (arrêt de travail dû au Covid 19, chômage partiel, etc).

Donc même si vous n’avez eu qu’une semaine de période d’essai pour évaluer le travail de la garde d’enfants, pas d’inquiétude : vous aurez tout le temps pour le faire après la fin du confinement.

ATTENTION toutefois : si vous n’avez pas signé de contrat de travail avec la garde d’enfants, ou de lettre d’embauche, bref si vous n’avez pas informé par écrit la salariée de l’existence d’une période d’essai, celle-ci n’est PAS en période d’essai !

… mais elle ne peut pas être rompue

Vous savez déjà que vous ne retrouverez pas votre emploi après le confinement ? Ou vous vous êtes finalement arrangés autrement pour faire garde vos enfants pendant le confinement et désirez conserver cette nouvelle solution ? Vous souhaitez donc rompre la période d’essai de la garde d’enfants ?

ATTENTION : ce n’est pas possible.

En effet la période d’essai est faite pour vérifier si votre garde d’enfants a bien les qualités requises pour le poste. Elle ne peut donc être rompue que pour des motifs INHÉRENTS à la garde d’enfants : manque de compétences, attitude inadéquate etc.

Si vous mettez fin à la période d’essai à cause de la crise sanitaire actuelle, directement ou indirectement, vous vous mettez en faute.

Si la garde d’enfants va aux prud’hommes, il faudra pouvoir PROUVER que le motif de rupture de la période d’essai n’est PAS lié à la pandémie.

Au lieu de rompre la période d’essai, vous pouvez tout à fait mettre la garde d’enfants au chômage partiel : il n’y a pas de condition d’ancienneté. Vous la licencierez ensuite à l’issue du confinement.

Votre garde d’enfants devait commencer la semaine prochaine

Autre problème qui peut se poser en ce moment : que faire avec une garde d’enfants qui devait commencer son travail pendant le confinement, mais que vous ne pouvez pas faire venir travailler à cause de celui-ci ?

Il est conseillé dans ce cas de la contacter au plus vite pour convenir avec elle de repousser la date d’embauche. Cet accord devra absolument être officialisé par un document écrit signé par les deux parties.

Elle refuse ? Dans ce cas vous n’avez pas d’autre choix que de l’embaucher comme prévu. Vous pouvez la mettre en chômage partiel des gardes d’enfants mais ATTENTION : Pajemploi a déjà prévenu qu’il vérifierait pour les demandes de chômage partiel l’existence d’une relation préalable entre l’employeur et la salariée. Il vaut donc peut être mieux avant de la mettre en chômage partiel déclarer la salariée via le formulaire Pajemploi « classique » au moins une fois.

Calculateur de salaire et de coût de la garde, modèle de contrat complet et facile à remplir …

Tous les outils utiles sont dans nos formules Embauche !

Le guide de l’embauche d’une garde à domicile (PDF)

Vous n’avez pas le temps de lire nos nombreux articles et conseils ?
Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide résumant les 10 points essentiels à connaître absolument avant d’embaucher une garde à domicile.

Pas le temps de lire tous nos articles et conseils ?

Recevez
Le guide de l’embauche
d’une garde à domicile (PDF)

Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide résumant les 10 points essentiels à connaître absolument avant d’embaucher une garde à domicile.
Indiquez votre email ci-dessous

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez la Politique de confidentialité de ce site. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

Alerte information

Pour ne rien rater des informations, des changements légaux, bénéficier des astuces et conseils des experts, recevez tous les mois la newsletter de Parent Employeur Zen

   

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

 

 

 

Back To Top

Nos services

Libérez vous de la complexité de l’embauche, de la paie, des congés, de la fin de contrat...

Laissez vous guider pas à pas, en utilisant des outils automatiques et des modèles faciles à personnaliser
Si besoin, nos experts sont à vos côtés.