skip to Main Content

Faire sa déclaration Pajemploi avec le nouveau Net 2018

nouveau net 2018Vous l’avez compris, le salaire net des nounous à domicile augmente en Janvier 2018 puis à nouveau en Octobre 2018. C’est OK pour la théorie 😉 Mais la fin du mois approche, et vous vous demandez comment faire en pratique pour intégrer ce changement, ce nouveau net 2018, dans le déclaration Pajemploi de la garde d’enfants ? Voici nos conseils concrets !

1ère étape : calculer le nouveau net 2018 de la garde d’enfants

Et oui, « LES » nouveaux salaires, car vous devez calculer, avant de faire votre déclaration Pajemploi, le salaire net HORAIRE 2018 et le salaire net MENSUEL 2018.

Pour cela, vous pouvez utiliser le calculateur de salaire net 2018 Parent employeur Zen : c’est facile, vous rentrez le salaire net 2017 (horaire ou mensuel) et le calculateur vous indique le nouveau net 2018 en Janvier et en Octobre !

Mais attention : calculer ces deux montants ne suffit pas. Vous allez sans doute devoir faire un choix entre le salaire net mensuel 2018 réel et le salaire net mensuel 2018 reconstitué à partir du salaire horaire.
En effet, avec ce changement de cotisations salariales, le montant du salaire net est arrondi au centime près. Si on le multiplie par le nombre d’heures rémunérées, il ne correspondra donc pas, la plupart du temps, au nouveau salaire mensuel net.

Exemple : votre garde d’enfants était rémunérée en 2017 200 heures à 9 € nets soit 1800 € nets. Son salaire mensuel net 2018 est de 1812,5 €, et son nouveau salaire horaire 9,07 €. Si on calcule le salaire mensuel net 2018 à partir du salaire horaire, le nouveau salaire mensuel de la nounou est 1814 €.

Vous pouvez donc soit :

  • calculer le nouveau salaire mensuel à partir du nouveau salaire horaire net, en le multipliant par le nombre d’heures rémunéré
  • calculer le nouveau salaire mensuel net directement à partir du salaire mensuel net 2017 de la nounou à domicile

Pour éviter tout différend avec la garde d’enfants, il est conseillé de garder le plus favorable de ces deux montants 😉

2e étape : remplir la déclaration Pajemploi

Remplissez ensuite votre déclaration Pajemploi.

Certains chiffres et montants n’ont pas changé :

  • le nombre d’heures (normales, spécifiques supplémentaires)
  • le nombre de jours de congés (qui ne dépend pas du salaire net)
  • lesfrais de transport ou indemnités kilométriques

Vous devez par contre être attentifs à deux chiffres, qui ont évolué :

  • le salaire mensuel net total (en étant attentifs au point ci-dessus)
  • et, si vous avez déclaré des heures supplémentaires, le salaire horaire net d’une heure normale

3e étape : payer les cotisations sociales associées et calculer le nouveau coût de la garde

Les cotisations sociales URSSAF Pajemploi qui vont être prélevées sur votre compte seront moins élevées qu’en 2017 : elles auront diminué proportionnellement au montant de la hausse de salaire net.

Toutefois, sauf si vous êtes au plafond de l’aide de la CAF au paiement des charges sociales, 2e volet de l’aide « Libre Choix du Mode de garde« , cette diminution ne compensera pas totalement la hausse du nouveau net 2018. De plus, l’aide de la CAF au paiement des charges sociales baissera en proportion de cette hausse de salaire net de la garde à domicile, sauf si vous êtes déjà au plafond de cette aide. Le coût de la garde va donc un peu augmenter pour certains parents.

Exemple : votre nounou en garde partagée travaille 40 h par semaine (174 h par mois) pour un salaire de 13,1 € bruts soit 10 € nets en 2017. Son salaire net en 2017 est de 1740 €, réparti à égalité entre vous et la co-famille soit 870 € chacun. Vous réglez sur ce salaire 584 € de charges dont 371 € (50% avant déduction de l’abattement de charges patronales particulier-employeur) sont pris en charge par la CAF, soit au final 213 € restant à votre charge. En 2018, le salaire de votre nounou passe à 1752 € soit 876 € par famille. Le montant des charges baisse à 580 € dont 369 € pris en charge par la CAF. Soit 211 € à votre charge. Le coût mensuel pour vous augmente donc légèrement (4 € par mois) mais 50% de cette augmentation sont absorbés par le crédit d’impôt Salarié à domicile. Au final, le coût de la garde à domicile va augmenter pour vous de 2 € par mois.

A noter : la baisse des charges sociales n’interviendra qu’à partir des cotisations prélevées FIN MARS (ou fin décembre pour la hausse de salaire d’Octobre 2018) puisque, pour rappel, les cotisations sociales sont prélevées avec deux mois de décalage.

Nos services

Libérez vous de la complexité de l’embauche, de la paie, des congés, de la fin de contrat...

Laissez vous guider pas à pas, en utilisant des outils automatiques et des modèles faciles à personnaliser
Si besoin, nos experts sont à vos côtés.

Back To Top