Top

Menu

Aides financières Pajemploi garde à domicile

Pajemploi garde à domicile

Pour vous aider à financer votre garde d’enfants à domicile (garde partagée ou garde simple), il existe différents types d’aides : une aide CAF nounou et une aide Pajemploi de la garde à domicile (deux volets de la même aide : le complément de libre choix du mode de garde).

Premier volet de l’aide à la nounou : CAF et PAJEMPLOI de la garde à domicile

Pajemploi de la nounou vous verse une aide tous les mois sur votre compte bancaire

La PAJE (Pajemploi) vous verse tous les mois une aide appelée « Complément de Libre Choix du Mode de garde »

Le montant de cette aide versée par PAJEMPLOI varie en fonction du mode de garde (ici, nounou à domicile, mais l’aide est également versée par Pajemploi pour les assistantes maternelles), de vos ressources financières et de l’âge de vos enfants. Cette aide est de plus majorée dans certains cas (garde de nuit ou parents handicapés). Cette aide disparaît lorsque votre dernier enfant atteint ses 6 ans.

L’aide CAF Garde à domicile est une aide au paiement des charges sociales de la nounou

L’aide CAF garde à domicile est déduite directement du montant de charges sociales que vous devez paye et donc finance une partie des cotisations sociales de votre nounou à domicile

Le montant de cette prise en charge des cotisations sociales liées à l’emploi d’une nounou dépend du niveau des charges et de l’âge de votre enfant. Elle n’est plus versée après les 6 ans du dernier enfant gardé.

Vous pouvez également percevoir d’autres types d’aides autre que pajemploi pour vous aider à financer la garde à domicile

Vous pouvez percevoir par exemple des aides à la garde à domicile municipales, départementales…

En effet dans certaines cas votre région, département, ville vous versent des aides à la garde d’enfants

Un certain nombre d’organismes locaux, départementaux ou régionaux, notamment en Région Parisienne versent des aides à la garde d’enfants, parfois pour compenser le nombre faible de places en crèche ou pour aider à financer l’emploi d’une nounou plus coûteux dans ces régions densément peuplées. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre domicile.

Le monde professionnel aide parfois aussi à payer la garde d’enfants à domicile

Dans le secteur privé existe des aides petite enfance

Certaines entreprises ou certains CE versent une aide sous forme de CESU Petite enfance pré-financés

Cette aide dédiée à la garde de vos enfants petits (moins de 6 ans) est souvent co-financée par vous et par l’entreprise (c’est-à-dire qu’un montant est prélevé sur votre salaire et vous est ensuite restitué sous forme de CESU – chèques emploi service pré-financés), et dépasse rarement 1800 € annuels, montant maximal défiscalisé.

Dans le secteur public aussi existe des aides financières à la garde d’enfants

En effet,l’Etat aide ses agents pour la garde d’enfants sous forme de CESU fonction publique

 

Ces CESU fonction publique petite enfance (chèques emploi service pré-financés) peuvent atteindre, suivant les revenus des agents de la fonction publique concernés,  655 € par an et par enfant, ce qui n’est pas négligeable  pour vous aider à financer la garde de votre enfant.

Vous pouvez rémunérer directement votre garde d’enfants à domicile avec ces CESU pré-financés.

L’aide garde à domicile la plus importante est donnée par l’Etat sous forme de crédit d’impôts

 

Tous les parents employeurs de nounous à domicile, quels que soient leurs revenus, bénéficient d’un crédit d’impôts garde d’enfants à domicile

Même si ce crédit d’impôts est parfois une réduction d’impôts, il est en effet sans condition de ressources et ne dépend pas de l’âge de l’enfant gardé (contrairement au crédit d’impôts accordé pour l’emploi d’une assistante maternelle).

 

 

 

Vous employez une assistante maternelle ?
Renseignez-vous sur les  
aides financières pour l’emploi d’une une assistante maternelle
sur Zen avec mon assmat.